Quand couper les grandes graminées (Miscanthus, herbes de la Pampa, etc.) ?

Ces grandes herbes gardent une belle structure une partie de l'hiver, mais il faut les couper avant que ne se développent les nouvelles pousses. A vous de déterminer le bon moment .
Il est dangereux de tailler trop tôt, en novembre ou décembre, la plupart des graminées, à l'exception des plus rustiques, comme les grands miscanthus dont les feuilles se détachent et s'éparpillent dans tout le jardin au gré des tempêtes d'automne. Le risque de perte des graminées est d'autant plus grand avec les espèces moyennement ou peu rustiques ( Eragrostis, Andropogon, Arundo). Les chaumes secs protègent les souches du froid, mais surtout de l'humidité qui provoque la pourriture du cœur des souches et peut entraîner la mort des plantes en quelques semaines. Donc plus votre climat est pluvieux et humide ou plus votre sol est lourd et argileux, plus il faut attendre avant de couper les chaumes des graminées. 
Le moment idéal est déterminé par la reprise de croissance des herbes, l'apparition de nouvelles pousses vertes. Il faut alors agir dans les deux semaines qui suivent ce moment et couper les chaumes. Rasez-les le plus près du sol afin d'éliminer la partie basse qui souvent pourrit en quelques semaines et encombre le coeur des touffes. N'ayez crainte de couper les premières nouvelles pousses, elles se développeront à nouveau très vite. SI vous ne parvenez pas à raser les chaumes au niveau du sol, amusez-vous à sculpter de petits dômes de manière à ce que les repousses se développent de manière égale dans tous les sens et forme une novelle touffe très régulière.

L'outil le plus pratique est la cisaille à haies, à main ou à moteur si vous avez beaucoup de graminées à couper. Les cisailles à main offrent l'avantage de pouvoir couper les chaume en petits morceaux en commençant par le sommet des touffes. Ainsi, les menus morceaux rassemblés au pied des touffes forment un "mulch" gratuit et très efficace. Si vous les coupez avec un taille-haie à moteur, coupez-les en une fois au niveau du sol, et passez-les au broyeur, pour obtenir là aussi ce matériau de première nécessité. Si vous ne voulez pas les broyer, serrez-les en fagots et entassez-les dans un coin ombragé, en se décomposant, ils donneront un bon excellent compost idéal pour…planter d'autres graminées.