Comprendre le nom des plantes


Le nom de chaque plante obéit à des règles de nomenclature internationales.  

Le latin universel
Le Latin est la langue choisie pour nommer les plantes. Avec un peu d'habitude, il n'est pas plus difficile à utiliser que le français, et souvent bien plus précis.

Les Geranium "vrais" ( nom latin) ,
sont des plantes vivaces rustiques ( qui résistent au gel),
dont beaucoup sont originaires d'Europe.
Ils poussent et vivent en pleine terre,
au jardin, sans protection particulière. 
Par exemple quand vous dites Géranium 
en français, cela désigne la plante souvent
utilisée pour les pots et balcons.
En fait, c'est un Pélargonium,
une plante originaire d'Afrique du Sud 





























Le Latin permet donc d'être précis et de savoir de quelle plante on parle vraiment.


POURQUOI PLUSIEURS MOTS ?

Comme nous avons un nom de famille, un prénom et un surnom, chaque plante est nommée avec plusieurs mots ( en général 3), permettant de la définir avec précision : 


Genre + espèce + 'Cultivar' ou variété  

 Cela fonctionne  comme pour les voitures : 

-le nom de GENRE correspond à la marque (Renault) > ex : Geranium 
-le nom d'ESPECE au type de véhicule (Clio, Laguna, etc)  > ex :  pratense
- le CULTIVAR, au modèle précis. (TDI) > ex : 'Caerulea Plena'

Geranium pratense  'Cerulea Plena'
C'est un cultivar à fleurs doubles bleues, du géranium des prés. 

Genre + espèce désigne une plante "type", telle qu'on la trouve dans la nature.
 par exemple : le géranium des bois, Geranium sylvaticum, le géranium des bois  ( photos prise dans les Alpes) ( fleurs bleu violacé)

Dans la nature, on trouve parfois une variante à fleurs blanches. Si on l'isole des autres, ses semis donnent une grande proportion de plantes à fleurs blanches. C'est donc une  VARIETE :


En culture est apparue une variante dont les fleurs ont un coeur blanc. On la multiplie par division des souches car le semis redonne une grande proportion de plantes sauvages.  C'est donc le cultivar 'AMY DONCASTER', qui porte (dans ce cas là)  le nom de la personne qui l'a découverte.


















NB  le nom d'espèce n'est pas toujours indiqué sur les étiquettes. Souvent on trouve renom de genre + le nom de 'Cultivar'

Les trois noms définissent ainsi parfaitement une plante précise.



- GENRE : nomme la plante et définit son identité. 
C'est souvent ce nom qui est "traduit" en Français et qui permet de nommer une plante : le genre Geranium  désigne les géraniums vrais, et pas les géraniums des balcons qui sont des Pélargonium.

Toutes les voitures d'une marque correspondent à une ligne, à des caractéristiques de cette marque.
Une renault a toujours des caractères bien distinct d'une citroën...
Géranium en français, Geranium en latin 
Géranium ( à tort), en français, Pelargonium en latin
























- -ESPECE : distingue les différents types au sein d'un genre.
Dans la nature, une espèce a souvent une localisation géographique particulière, différente de celle des autres espèces. Les membres d'une espèce engendrent des descendants identiques à eux mêmes (avec parfois de minimes variations).
Poursuivant notre comparaison, un modèle de véhicule se définit par des particularités propres, qui le distinguent des autres véhicules différentes de la même marque.

Toutes ces plantes sont des Geranium, mais chacune représente une ESPECE : 
Geranium phaeum
Geranium endressii
Geranium maderense

Geranium platypetalum  
Geranium robertianum 


Geranium macrorhizum


- CULTIVAR est un mot fabriqué à partir de Cultivated variety (variété cultivée).  
C'est une variante de l'espèce, apparue en culture (couleur de fleur différente, feuillage particulier, etc. que l'on multiplie de manière végétative (bouture, marcotte ou greffe) pour obtenir des sujets tous identiques les uns aux autres.
Le nom de cultivar commence toujours par une majuscule et est écrit entre ' xxx'.
Il est interdit de le traduire et il doit rester dans sa langue d'origine.  
En termes automobiles, un véhicule terminé, équipé de certaines options précises est l'équivalent d'un cultivar.

'Sandrine'

'Purple Pillow'

'Dreamland'

'Samobor'


'Caerulea Plena'
















Quelques variations importantes



-Même sans avoir fait d'études de latin, on apprend vite à reconnaître certains qualificatifs latins comme Aurea pour jaune, Alba pour blanc, hirsutum pour velu, etc…


- Si le troisième mot est précédé de ssp. ou de var. , il s'agit respectivement d'une "sous-espèce", ou d'une variété ,  c'est à dire d'une variation naturelle. On peut la propager par semis, qui donne des sujets ressemblants les uns aux autres, mais parfois avec de légères variations.






Geranium 'Rozanne'®








- Lorsque le nom de cultivar est suivi d'un ®,
cela signifie que la plante est "protégée" et que sa multiplication est interdite (à échelle commerciale) sans autorisation de l'obtenteur. Ce dernier perçoit un "droit", semblable au "droit d'auteur", sur chaque plante vendue,
























La nomenclature évolue.
Beaucoup de jardiniers sont chagrinés par les changements des noms des plantes, qui peuvent être nombreux à certaines périodes. Pourquoi les noms changent-ils ? Simplement parce que les spécialistes approfondissent l'analyse des plantes et trouvent des liens de parentés plus évidents ou au contraire des différences qui les distinguent de végétaux auxquels on les croyaient jusque là apparentées.  Il faut donc ajuster les noms en fonction des découvertes ou des avancées de la recherche...


EST-CE PLUS CLAIR POUR VOUS ?