Rustique et délicieux, le bégonia chinois!

Begonia grandis 
Begonia grandis ssp.evansiana

Au jardin, cette espèce est l'une des rares à pouvoir affronter nos hivers sans la moindre protection : il survit soit grâce à ses racines plus ou moins tubérisées, soit grâce à ses multiples bulbilles qui hivernent dans les feuilles mortes et poussent en mai, pour fleurir dès le mois d'août et septembre. La floraison, rose ou blanche est très abondante, à l'ombre ou à mi-ombre, en sol léger, riche en humus et si possible toujours frais (mais il supporte les sécheresses momentanées). Haut de 30 à 45 cm en pleine floraison.  

Une bordure bien garnie qui a commencé par une seule plante quelques années plus tôt...

Parmi les variétés proposées chez les pépiniéristes, 'Sapporo' se démarque à par ses feuilles au revers rouge pourpre.

Il se mélange facilement aux différentes plantes d'ombre et de sous-bois légers. 



Un excellent compagnon des hortensias et hydrangéas, car ils ont les mêmes besoins.

A déguster !! 

Les fleurs de tous les bégonias se consomment crues, en salade ou pour accompagner un carpaccio de poisson. Elles ont une délicate saveur acidulée, très proche de celle de l'oseille. B. grandis  est très prolifique et permet donc de belles récoltes. Il pousse aussi facilement en pleine terre sans nécessiter d'engrais ni  de traitements particuliers.Il est donc facilement "propre" à la consommation. Les fleurs épanouies ont un goût un peu plus sucré grâce au pollen. 


Un régal pour les yeux et les papilles pour toute la fin de l'été jusqu'en automne. 

Regains pourpres



Après une petite taille fin juillet, la haie de hêtres pourpres est à nouveau spectaculaire avec ses repousses vivement colorées.







 

Mûres sans épines

Délices de fin d'été,: les mûres sans épines, A la différence des pommiers, poiriers, pruniers, elles produisent tous les ans en abondance quelques soient les avatars du printemps...Pensez-y si votre jardin subit souvent des gelées tardives en avril...





 

Des boules et des queues !

 Ne pensez pas que je me lâche... Mais que légender d'autre avec ce curieux mélange de pommes 'Golden Delicious' et des fruits de la glycine qui les accompagnent... 







Aster umbellatus

 Aster umbellatus a mis 10 ans pour coloniser le massif, et il est enfin comme je le voulais... Dire que certains le trouvent "envahissant". !!!! Il me faudra juste un peu plus de persicaires...








'Richardii', un sublime peuplier

J'ai toujours apprécié la teinte jaune soufré du Peuplier 'Richardii' (Populus alba 'Richardii'), tempérée par le duvet blanc du revers des feuilles ( toujours visible car souvent "en mouvement"..).  Très heureux de l'avoir retrouvé l'automne dernier chez Nicolas et jean-loup Hennebelle (www.hennebelle.com), qui l'ont remis en culture. Sur les trois sujets plantés chez moi, un sera recépé chaque année pour donner du feuillage sous les yeux et deux seront guidés en petits arbres pour mieux profiter des deux couleurs. 




 

Bleu comme un chou

Comme une consolation lorsqu'on ne peux pas cultiver des hortensias bleus ... Le choux cavalier est une splendeur Belle et Bonne valorisée par des feuillages dorés  et vert tendre de ses voisins...






 

'Zorro', le roi des bleus !

Pour les amateurs de vrai bleu, l'hortensia 'Zorro' reste l'un des meilleurs ( avec 'Blaumeise dont il est issu). En sol bien acide, bien sûr... 


 

Fougères & Hydrangeas

La légèreté des fougères femelles ( Athyrium filix-femina, spontanées) est idéale en compagnie des hydrangeas...

 


Aujourd'hui

Rustique et délicieux, le bégonia chinois!

Begonia grandis   Begonia grandis ssp. evansiana Au jardin, cette espèce est l'une des rares à pouvoir affronter nos hivers sans la moi...